Demain le grand jour, tous les bénévoles sont prêts. Le balisage vient d’être terminé, je peux vous donner des nouvelles fraiches du sentier.

Malgré les pluies de ces derniers jours et même d’aujourd’hui, on a bien reçu pendant le balisage… le sentier est très correct. Il y a juste 2 ou 3 points où il y a un peu de boue mais c’est sur 10 m et à chaque fois c’est en sous bois aussi bien sur Montgaillard qu’au Piton. Pour le reste ça accroche bien, ce n’est pas gras, que ce soit dans les montées et les descentes de la boucle on ne peut pas dire que ça glisse car il n’y a pas d’argile.

Juste quelques méfiances quand même dans le premier tiers de la descente de la boucle à 2 endroits se méfier, mais d’ailleurs par temps sec c’est pareil, en fait dans les parties où le sol est très raviné au milieu juste où il n’y a la place de ne mettre qu’un pied, là il y a quelques trous où stagne un peu d’eau et ça peut glisser. Et sur les côtés c’est un peu en dévers donc méfiance pour tous. Les pros vont bien s’amuser c’est sur, les autres…

Donc à mon avis pas de souci ce n’est pas gras comme certains autres sentiers, là l’eau s’écoule au fur et à mesure qu’il pleut et ne stagne pas, donc ça s’assèche très vite. Pas d’inquiétude même pour les moins aguerris.

J’en profite pour prévenir aussi de 3 choses :

  • dans la zone basse du Piton à 2 ou 3 endroits ont été installé au milieu du chemin des très gros galets pour empêcher sans doute les motos et 4×4 de passer.  Donc ça gène un peu il faut passer sur les côtés des galets un coureur à la fois.

  • à la fin du sentier venant de Montgaillard juste avant l’arrivée sur le site de la boucle, il y a une petite pente de 30 m très raide mais surtout peut être le rare endroit où ça glisse pour l’instant. La photo de l’année dernière par temps sec :

  • à l’arrivée sur le site juste après la montée décrite juste avant il y a un passage en forme de « sas » en bois juste avant le premier ravitaillement, là aussi ils ont rétréci fortement le passage, donc forcément on est obligé de ralentir beaucoup et on ne passe qu’un à la fois.(la photo du lieu de passage l’année dernière mais maintenant un « sas »)

Recommandation aux marcheurs et randonneurs : pendant que vous effectuez votre boucle pensez aux coureurs qui arrivent très vite derrière vous dans les descentes et notamment dans les virages faites attention ils ne vous voient pas. Par contre en principe vous les entendez arriver donc essayer de vous mettre sur le côté pour éviter les accidents. En règle générale de toute façon comme vous n’êtes pas chronométré laissez autant que possible un passage aux coureurs.

Merci à tous de ne rien jeter sur les sentiers et notamment les tubes de gel que certains disperses à chaque course, je pense que le poids de ces tubes ne doit pas être un handicap ou alors c’est grave, donc les remettre après usage dans le sac où ils étaient…

Grand merci aux bénévoles de ce samedi après midi, Freddy, Jean Michel, Bernard, Thierry, Sébastien, Sabrina, Geneviève, Paul, Christelle, c’était super, tout s’est déroulé rapidement et en même temps chacun a pu profiter des goyaviers et goyaves…

Je rappelle aux coureurs et marcheurs le rendez-vous demain dimanche au terminus de la route de Montgaillard à partir de 6h00 pour un petit café, etc .

Départ de la course 7h00 très précise.